🏁 Comment avoir une formation rémunérée ? ( Etudiant indépendant )

🏁 Comment avoir une formation rémunérée ? ( Etudiant indépendant )

Quand on est jeune et qu’on est un Ă©tudiant passionnĂ© par l’entrepreneuriat. Lorsqu’on dĂ©sire crĂ©er sa propre entreprise ou tout simplement se lancer comme indĂ©pendant pour pouvoir avoir une vie avec plus de libertĂ©, on ne sait vraiment pas quelle formation choisir.

Il n’existe pas de formation qui s’intitule “devenir un entrepreneur Ă  succĂšs” donc Ă  la place on se contente de choisir une formation qui peut nous conduire Ă  une profession d’indĂ©pendant. Le problĂšme c’est que trop souvent ces formations sont donnĂ©es par des professeurs et non par des entrepreneurs qui ont rĂ©ussi Ă  vivre d’une activitĂ© d’indĂ©pendant.

Et donc malheureusement Ă  part faire correctement son travail, on ne saura pas du coup comment lancer et gĂ©rer un business pour que celui-ci soit pĂ©renne et qu’on puisse en vivre.

L’esprit entrepreneurial, une bonne Ă©ducation financiĂšre et apprendre Ă  apprendre hors du systĂšme est aussi primordial Ă  maitriser que la formation de son futur mĂ©tier surtout si l’on dĂ©sire l’exercer en tant qu’indĂ©pendant.

L’histoire d’un indĂ©pendant encore Ă  l’école.

Lorsque j’avais 21 ans, j’étais en derniĂšre annĂ©e de ma formation de GĂ©omĂštre – Expert immobilier qui se dĂ©roulait au cours du soir. Et comme je commençais Ă  avoir plus facile de suivre les cours et que je voulais me lancer dans la vie active, j’ai dĂ©cidĂ© d’essayer de me rapprocher des gĂ©omĂštres et autres entrepreneurs que je connaissais.

Les entrepreneurs Ă©taient intĂ©ressĂ©s que je les aide, mais malheureusement, il ne pouvait pas me prendre comme Ă©tudiant. Mais aprĂšs avoir beaucoup discutĂ© avec eux, ils avaient quand mĂȘme un peu de travail et si je ne les facturais pas cher comme indĂ©pendant, ils Ă©taient d’accord de travailler avec moi.

C’est lĂ  que je me suis lancĂ© la premiĂšre fois dans le fabuleux monde de l’entrepreneuriat. J’ai aidĂ© des entrepreneurs terrassier, parc et jardin, construction gĂ©nĂ©rale et gĂ©omĂštre-expert dans leurs tĂąches quotidiennes et je facturais mes heures comme manƓuvre. Je facturais entre 14 € et 20 € / heure hors TVA en gĂ©nĂ©ral.

Bien sĂ»re avec ce tarif, je ne roulais pas sur l’or, mais toutes les expĂ©riences que j’ai vĂ©cues Ă  l’époque seront inoubliables et elles m’ont permissent d’acquĂ©rir une expĂ©rience qui n’a pas de valeurs dans le domaine entrepreneurial et dans la construction.

Statut étudiant indépendant, enfin une vrai formation.

Aujourd’hui, les choses sont beaucoup plus faciles que ce fĂ»t le cas pour moi. Maintenant grĂące au statut d’étudiant indĂ©pendant qui permet de pouvoir facturer en ne payant presque aucun impĂŽt,  n’importe qu’elle Ă©tudiant motivĂ© peut travailler avec des indĂ©pendants qui n’ont peut ĂȘtre pas les moyens d’engager du personnel.

Vous pouvez trouver l’article de loi Belge qui parle de ce statut ici http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/loi_a.pl en indiquant le numĂ©ro 2016022502. je vous invite Ă  en parler Ă  un comptable.

Ca signifie maintenant non seulement que les Ă©tudiants peuvent apprendre lĂ©galement de n’importe quel indĂ©pendant aguerri prĂȘt Ă  chapeauter un jeune mais Ă©galement qu’ils peuvent choisir leur rĂ©munĂ©ration tout en se forgeant comme jeune entrepreneur. Je conseils de travailler avec plusieurs entrepreneurs dans des secteurs diffĂ©rents pour vraiment diversifier ses expĂ©riences.

Dans la vidéo, je donne également 3 astuces pour convaincre un entrepreneur de pouvoir travailler avec vous comme étudiant indépendant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *