Comment réaliser son premier investissement : Passes à l’action ! (partie 4)

Comment réaliser son premier investissement : Passes à l’action ! (partie 4)

Comment devenir un investisseur:

 

Maintenant que tu sais ce dont tu as besoin pour devenir un investisseur, que la capacité d’endettement n’a plus de secret et que tu sais combien le cash flow est important, il est temps que je fasse part de mes conseils pour passer à l’action.

 

Quel investissement sera intéressant pour moi?

 

Lorsque les riches vont voir leur conseiller en patrimoine, la première chose qu’il va faire, c’est essayer avec le plus de précision possible de déterminer le profil de son client. Cela permet de cibler les meilleurs investissements.

 

Tu devras alors adopter une démarche similaire et réfléchir sur ton profile.

 

L’image ci-dessus montre une série d’éléments que tu pourrais prendre en compte pour déterminer ce qui sera le plus rentable pour toi.

 

  • Au plus ton salaire sera grand, au plus tu pourras emprunter et donc au plus tu pourras prétendre à des projets d’envergure.

 

  • Au plus tu as de temps, au plus tu peux étudier et comprendre le marché. Cela t’apportera une connaissance que tu pourras utiliser pour prendre les meilleures décisions. Ainsi en ayant du temps tu pourrais étendre ta recherche à plusieurs types de biens ou à d’autres zones géographiques. Ton temps te sera aussi utile pour être réactif au marché et ne rien louper.

 

  • Au plus tu es jeune, au moins tu seras un profile risqué pour la banque. Elle sera alors plus encline à te prêter. De plus, en commençant jeune tu as plus de chances de pouvoir profiter de tes investissements.

 

  • En disposant d’un capital conséquent ou de garanties disponibles, tu montres ton sérieux auprès de la banque et tu obtiendras plus facilement des prêts, et ce avec de meilleurs taux.

 

  • Si tu sais bricoler, tu pourrais te lancer dans des projets de rénovations qui créeront davantage de valeur et donc de profits pour toi.

 

  • … etc.

 

En faisant le point sur toi-même, tu sauras par exemple que tu ne dois pas te lancer dans un investissement immobilier qui demande des travaux si tu ne sais pas bricoler, que personne ne peut t’aider et que ta capacité d’emprunt est trop juste.

 

Dans ce cas de figure, tu devras rechercher des biens qui sont à ta portée financière, et qui ne demandent pas travaux.

 

Cela semble trivial mais lorsqu’on démarre, il est primordial de prendre les bonnes décisions, de construire sur des bases solides.

 

Comment bien prospecter ?

 

Une fois que tu sais ce que tu cherches avec plus de précision, il est temps d’aller sur le terrain.

Pour être efficace, je te conseille de mettre en place un système d’alerte. Tu peux aller sur les places de marché connues comme Immoweb mais aussi d’autres comme le vlan ou alors 2eme main.

Je te donne plus de conseilles dans mon catalogue de formations.

 

Quels conseils pour la signature de l’offre ?

 

Il faudra que tu sois très tactique. Pour cela je te donne les conseils suivants :

 

 

Je voudrais attirer ton attention également sur le fait qu’il faut que essaies de comprendre la psychologie du vendeur, afin de pouvoir mieux déceler les points qui vont faire pencher efficacement la balance de ton coté.

 

Tu devras particulièrement être attentif aux forces de marchés :

  • Est-ce que le vendeur est pressé ?
  • Est-ce qu’il y a beaucoup de concurrence ?
  • Est-ce que si je ne mets pas de clause suspensive cela va m’aider à remporter l’offre ?

 

Encore une fois j’ai fait une formation spéciale sur cela dans mon catalogue de formations.

 

Reste curieux

En immobilier, les choses changent souvent. Mon dernier conseil est de t’inviter à rester curieux.

Je suis toujours disponible pour répondre à tes questions, si tu en as.

 

D’ici là, sois fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *