BOOM ! Comment démarrer un business rentable en 2 heures de temps !

BOOM ! Comment démarrer un business rentable en 2 heures de temps !

De l’idée au projet 15 min.

J’étais à la recherche de revenus complémentaires et après avoir réfléchi un peu, je connaissais plusieurs indépendants qui génèrent des bénéfices et avait un business rentable en louant des machines de construction.

Du coup je me suis dit pourquoi pas moi !

Petite analyse rapide de la situation : je n’ai que mon petit appartement et très peu d’argent à investir donc, les pelles hydrauliques à + de 30 000 euros, on oublie et de toute façon je n’ai pas assez de place dans mon salon …

L’objectif était donc de créer un business rentable en louant des machines portatives et qui prennent peu de place de stockage.

idée projet

Le temps de me décider de passer à l’action 15 min.

Comme d’habitude dans mes projets, j’ai l’habitude d’en parler à mes proches et de prendre un peu la température.

Evidemment un peu comme dans chaque projet et business, j’ai eu beaucoup d’avis mitigés ou négatifs et quelques-uns optimistes. Il ne faut pas se laisser abattre, c’est tout à fait normal et ce n’est pas pour ça que votre business ne va pas cartonner !

Cette phase est intéressante, elle permet d’avoir une vue plus globale des choses.

Les gens ne voyant bien souvent que les choses négatives, cela peut vous permettre en premier lieu d’être plus concret malgré l’enthousiasme que vous avez pour votre business.
Mais c’est une phase que vous pouvez éviter si vous avez peur que ça tue votre projet dans l’oeuf.

bouger passer à l action

Etude du plan d’action lean startup 30 min.

Une fois l’idée du business validée et aucun réel blocage devant moi, je devais trouver un plan d’action pour atteindre la rentabilité rapidement !

J’ai donc mis rapidement en pratique tout ce que j’ai appris ici, sur ces quelques derniers mois de formation. J’ai donc décidé de faire du lean startup, vérifier et valider mon concept.

Dans cet esprit voici les principes que je devais suivre au maximum pour lancer mon business :

  1. trouver des clients rapidement ;

  2. vendre / louer avant d’avoir acheté ma marchandise ;

  3. capturer mes prospects et clients qualifiés et avoir un moyen de les recontacter ;

  4. identifier les marchandises qui ont le plus d’intérêts pour les futurs clients avant même d’avoir investi ;

  5. faire une prévision du seuil de rentabilité.

« Quant aux méthodes, il peut y avoir un million et même plus, mais les principes sont peu nombreux. L’homme qui comprend les principes peut choisir ses propres méthodes avec succès. L’homme qui essaie les méthodes en ignorant les principes est sûr de rencontrer des difficultés. »

– Ralph Waldo Emerson

réfléchir plan projet

Mise en place du projet 1 h.

Voilà concrètement ce que j’ai fait pour lancer le business :

  1. J’ai choisi d’utiliser une place de marché pour trouver mes clients rapidement et à coût réduit.
    Mon choix pour faire mon test s’est fixé sur 2ememain.be qui est un site d’annonce entre particulier belge.
    Pourquoi ce site ? D’abord parce que je le connais bien, ensuite parce que je me suis dit que les particuliers qui cherchaient une machine d’occasion pouvaient parfois préférer la louer.
    D’ailleurs, il existait bien des annonces de location sur le site ce qui pouvait valider mon hypothèse et mon projet.
  2. J’ai fait une sélection de machines dont on pouvait avoir besoin de manière ponctuelle et au coût d’achat de moins de 400€.
    Burineuse, tarière, groupe électrogène, sertisseuse, coupe carrelage électrique, nettoyeur haute pression, rainureuse, …
    Amazon.fr a été mon meilleur ami sur ce coup-là. Parfait pour connaître le prix, la taille et toutes les caractéristiques des machines.
    J’ai également enregistré les photos des machines pour pouvoir les utiliser pour créer mes annonces sur 2ememain.be .
  3. Je suis allé voir chez un concurrent les prix de location pratiqués pour ces machines.
    J’ai utilisé l’application Android Locamat-Locapro pour obtenir une idée de prix à pratiquer.
  4. J’ai créé toutes les annonces sur 2ememain.be
    J’ai utilisé les images et les caractéristiques de amazon.fr en utilisant le tarif de Locamat-Locapro.
  5. Je me suis créé un spitch pour répondre aux appels des annonces et recueillir les informations des clients.
    ”Désolé la machine est louée pour l’instant et je ne sais pas pour combien de jours la personne en a besoin. Si vous voulez, vous pouvez me communiquer votre adresse mail et je vous recontacterai dès que la machine est disponible.”
    Évidemment, je n’ai jamais repris contact. Mais les adresses mails des prospects et les machines pour lesquelles j’ai eu des appels ont été précieusement notées dans un fichier Excel. Smile with tongue out

« Les autres parlent, moi je travaille. »

– Pablo Picasso

Analyse pour savoir de quel manière mon futur business va cartonner et être rentable 30 min.

Le bilan après 2 semaines d’annonces :

J’ai reçu un total de 10 appels qualifiés.

  • 4 pour le coupe carrelage électrique
  • 3 pour la tarière
  • 1 pour la sertisseuse
  • 1 pour la rainureuse
  • 1 pour le nettoyeur haute pression

Et d’après les informations recueillies durant les appels, ça représenterait 15 jours de location à une moyenne de 15€/jours, ça fait un chiffre de 225€ sur 2 semaines.

En sachant que chaque machine coûte moins de 400€. Et que dans ce cas de figure, il est intéressant d’acheter que le coupe carrelage et la tarière, l’investissement serait rentabiliser avec un peu de chance en moins de 2 mois pour un chiffre d’affaire de démarrage de +- 400€ / mois.

En reproduisant tous les 2 mois la procédure de sélection des nouvelles machines sur 2ememain et sur d’autres sites, en envoyant des mails de promotion aux adresses mails capturées, en quelques mois vos 400€ se transformeront en 2500€. 

N’oubliez pas de sécuriser vos rentrées. Caution, inspection et conditions d’utilisation sont de mise quand on fait de la location.

analyse bilan shema

Conclusion

Arrêtez de lire et passez à l’action si vous voulez créer votre business !

Pour ma part j’ai arrêté ce projet au stade lean startup, je n’ai pas acheté les machines. Tout simplement parce que j’investi toutes mes liquidités dans mes autres projets.

Néanmoins, je vais continuer de vous proposer des business rentables pour vous guider et vous permettre de devenir indépendant et de vivre du métier de vos rêves.

Quels projets avez-vous ?

Credit photo : Pexels / Jarmoluk / Geralt / Mikegi

Révision : Elodie Piron

Recherches utilisées pour trouver cet articles :petite machine rentable, Machine rentables

6 réactions au sujet de « BOOM ! Comment démarrer un business rentable en 2 heures de temps ! »

  1. Salut,

    Super bonne idée, c’est tellement évident que ne le pense pas.
    Tu fais comment au niveau de la caution? Comment tu determines son prix?
    Une solution simple et efficace, J’implemente de suite.

    1. Salut Mike,

      Le meilleur moyen est de s’inspirer des concurrents mais d’après ce que j’ai pu observer, la caution est souvent proche des 30% du prix d’achat dans les petites machines.

      Tu peux également travailler avec des objets de valeurs comme gage.
      Tout est possible avec un peu d’imagination. 🙂

      Ça me ferait plaisir que tu me partages tes résultats.

      Bonne chance !

  2. Salut,
    Excellente idée de business !
    Mais je rencontre un problème au niveau du service de livraison, qui coûte plutôt cher d’après ce que j’ai pu voir sur Internet.
    Comment entre rentable sachant que je comptais partir sur la location de livres ?

    1. Bonjour,

      Effectivement le coût de la livraison est assez élevé par rapport au prix de la location.

      Mais ça ne change rien, beaucoup de personnes savent que quand on paye des frais de transport, ce n’est pas le produit que l’on paie mais le faite de ne pas devoir se déplacer.

      Tu peux également t’arranger avec des libraires pour promouvoir la location de tes livres en mettant en vitrine chez eux.

      Test ton concept et tu sauras rapidement si des personnes sont prêtre à payer pour ce service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *